Navigating overwhelming emotions: A few tips

{{Version française plus bas}}

A post by Solomon Krueger of Flowland. Reposted with permission .

Navigating overwhelming emotions
It’s been an intense and emotionally turbulent couple of weeks for many people, including myself.
Here are some insights and tools that may help to navigate through difficult moments of feeling emotionally overwhelmed.

Change your plans and expectations for your day. Can you modify or postpone some of the things on your agenda? Can you delegate some of your tasks and responsibilities? Can you give yourself some free and unscheduled time in your day? Creating space in your day wherever possible is a good place to start. It can help to calm the mind and nervous system. And, you can have time to process your feelings and attend to what you may need.

Create a space to be fully present with your experience. Whether you have an hour or just 5 minutes, gift yourself a set amount of time to check-in with your body. Start by turning off your devices and find a quiet place where you won’t be interrupted. Then, either sit or stand, and do a body scan. Observe how your body is in this moment. Agitated? Shortness of breath? Sore muscles? Numbness? Bring curiosity to the qualities of your emotional and physical experience. Notice the subtle changes or movements in your body.

Have a conversation with your body. Once you have created an intentional space to be with yourself, take a few deep breaths and sense into your body. When you feel ready you can ask your body a few questions, and then wait and listen. You can ask, ‘what wants my awareness now?’, or ‘What are you (the body) feeling?’, or ‘What is the desire or need right now?’. You can be creative in your inquiry. Then, you can give space to listen and feel what comes. The response can be a sensation or feeling, It could also be a voice or an image. The language of the body can be subtle, so it helps to be patient, kind and curious, like you would with a child. This can be challenging at the beginning, but with practice it becomes easier.

Receive the body’s response with compassion and loving kindness. Notice if there are judgments or resistance in response to what the body is expressing. It can be helpful to bring a quality of compassion, care, understanding, and love to whatever is coming up. Being gentle towards the body can help to ease the tension or resistance to whatever is there. Welcoming the pain or emotions as they are, with acceptance and compassion, can help them to be released.

Use Discernment. When feeling overwhelmed with emotions, it’s normal to want to temporarily escape them by doing things that might diminish the intensity. I do this sometimes by watching videos and movies on YouTube or Netflix. Sometimes it can help bring greater lightness, laughter or perspective. But it can also be numbing and can be a form of spiritual bypassing, to avoid feeling and facing the uncomfortable info arising in the body and mind. Whatever it is that you do to respond to the overwhelming feelings, you can reflect on how it may be supporting you, and whether it’s healthy to continue.

Ask for help. Sometimes it can feel as if I’m in the middle of a tornado, spinning around and around, without knowing which way is up or down, north or south. Asking someone you trust for support can be a helpful way to stop spinning. Their reminders, perspectives, suggestions, and love can be good medicine.

Come to a Flowland event or individual session. Flowland creates an intentional space to welcome people as they are, and to encourage them to notice, express, and explore what they want and need. For those times when you’re feeling the intensity, loneliness, chaos, mistrust in the world around you, Flowland offers a safe haven to reconnect in gentle, embodied, and supportive ways.

May you be gentle and loving towards yourself.

With Love,
Solomon

Solomon Krueger | Flowland

—-

Naviguer à travers des émotions intenses

Les dernières semaines ont été intense et émotionnellement turbulentes pour beaucoup de gens, y compris moi-même.

Voici quelques idées et outils qui peuvent aider à avancer à travers les moments difficiles où on peut se sentir émotionnellement dépassé.

Modifiez vos plans et vos attentes de la journée. Pouvez-vous modifier ou reporter certaines choses qui sont à votre horaire? Pouvez-vous déléguer certaines de vos tâches et responsabilités? Pouvez-vous vous offrir du temps libre imprévu dans votre journée? Créer de l’espace dans votre journée autant que possible est un bon point de départ. Cela peut aider à calmer l’esprit et le système nerveux et vous permettra de traiter vos émotions et de vous souciez de ce dont vous avez besoin.

Créez un espace pour vivre votre expérience en pleine présence. Que vous n’ayez qu’une heure ou que vous n’ayez que seulement 5 minutes, offrez-vous ce temps pour consulter votre corps. Commencez par éteindre vos appareils électroniques et trouvez-vous un endroit tranquille où vous ne serez pas interrompu. Ensuite, faites un scan de votre corps en position assise ou couchée. Observez comment votre corps est en ce moment. Agité? Essoufflé? Muscles endoloris? Engourdi? Soyez curieux au type d’expérience émotionnelle et physique vécue par votre corps. Soyez à l’affût des changements subtils ou des mouvements de votre corps.

Tenez une conversation avec votre corps. Une fois que vous avez créé un espace intentionnel afin d’être avec vous-même, prenez quelques respirations profondes et sentez votre corps. Vous pouvez poser quelques questions à votre corps, puis attendre et écouter. Voici quelques exemples: «Que veux-tu que je ressente maintenant?», «Que ressens-tu (le corps)?», «Quel est le désir ou le besoin présentement?». Vous pouvez être créatif dans votre demande. Offrez à votre corps un espace en pleine présence afin d’écouter et de sentir ce qui monte. La réponse peut arriver sous forme d’une sensation ou d’une émotion. Cela pourrait aussi arriver sous forme d’une voix ou d’une image. Le langage du corps peut être subtil, il vaut donc mieux user de patience, de bienveillance et de curiosité, comme vous le feriez avec un enfant. Cela peut être difficile au début, mais avec la pratique, cela devient plus facile.

Recevez la réponse du corps avec compassion et avec un amour bienveillant. Remarquez s’il y a des jugements ou des résistances en réponse à ce que le corps exprime. Se mettre dans une posture de compassion, de soin, de compréhension et d’amour face à ce qui monte peut être très aidant. Être doux envers le corps peut aider à soulager la tension ou la résistance. Accueillir la douleur ou les émotions telles qu’elles sont, avec acceptation et compassion, peut contribuer à s’en libérer.

Faites preuve de discernement. Lorsque vous vous sentez submergé d’émotions, il est normal de vouloir leur échapper temporairement en faisant des choses qui permettent de diminuer l’intensité. Je le fais parfois en regardant des vidéos et des films sur YouTube ou Netflix. Cela peut aider à apporter plus de légèreté et de recul et peut permettre de rire. Mais il peut aussi sagir d’une forme de court-circuit spirituel, qui permet d’éviter de ressentir et de faire face aux informations désagréables qui surgissent dans le corps et l’esprit. Peu importe ce que vous décidez de faire face au fait de se sentir émotionnellement dépassé, il est possible de réfléchir à la question de savoir si et comment cela est entrain de vous soutenir et s’il est sain de continuer.

Demandez de l’aide. Parfois, on a l’impression d’être au milieu d’une tornade, à tournoyer autour, en ayant perdu le haut du bas, le nord du au sud. Demander du support à quelqu’un en qui vous avez confiance peut être un moyen utile d’arrêter de tourner. Son recul sur la situation, ses suggestions et son amour peuvent être de bons remèdes.

Venez à un événement ou réservez une session individuelle. Flowland crée un espace intentionnel qui accueille les gens tels qu’ils sont et qui les encourage à remarquer, exprimer et explorer ce qu’ils veulent et ce dont ils ont besoin. Pour ces moments où vous ressentez l’intensité, la solitude, le chaos, la méfiance face monde qui vous entoure, Flowland offre un refuge sécuritaire qui permet une reconnection douce, incarnée et solidaire.

Puissiez-vous être tendre et aimant envers vous-même.

Avec Amour,
Solomon

Solomon Krueger | Flowland

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s