Féminisme, intersectionalité et antioppression

La vie est comme une grande tapisserie où s’entrecroisent les privilèges et les oppressions systémiques.

Si le féminisme nous permet de trouver des espaces de résistance et de résilience face aux violences du patriarcat et de l’(hétéro)sexisme, qu’en est-il des autres oppressions? Au-delà de l’égalité entre les hommes et les femmes, comment peut-on aller plus loin dans nos analyses des discriminations et de la domination?

Comment pouvons-nous transformer nos structures et processus afin de ne pas reproduire des rapports de domination enracinés dans le racisme, le colonialisme, le capacitisme, la suprématie blanche, l’(hétéro)sexisme, la (trans)misogynie, le capitalisme, etc. ?

Cet atelier sera un espace où nous partagerons des pistes de réflexion sur comment créer des milieux plus accueillant tout en déconstruisant les oppressions que nous avons intériorisées afin de transformer radicalement nos pratiques!

Animé par Rushdia Mehreen et Pascale Brunet; organisatrices communautaires et membres de Politics & Care

Au Camp de Formation de L’ASSÉ
Val David
21 novembre, 2015

cute flowers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s